Bertrand Retailleau

Bertrand Retailleau est un « passeur de messages » qui a dû lutter contre lui-même pour en arriver à exercer comme il le fait aujourd’hui en consultations privées et en conférences de médiumnité publiques. Enfant solitaire, il ne comprend pas le monde dans lequel il vit. Bercé par l’univers créatif il se dirige d’abord vers la haute couture et l’évènementiel.

Le premier tournant de sa vie vers la captation des messages de l’autre monde se révèle à lui lors de l’accompagnement de fin de vie, puis du décès d’un être cher à son cœur. Des phénomènes sous forme de signes probants, d’odeurs et de ressentis viennent à lui comme pour lui montrer sa voie. Il prend ainsi pleine conscience de sa différence. Il commence à étudier plus intensément « l’après vie » et ce don qu’on lui a octroyé puis se met en quête personnelle de connaissance de ses propres capacités « paranormales ».
Le magnétisme semble lui correspondre et porter ses fruits. Le tirage de jeux de cartes lui apporte aussi beaucoup d’informations avérées. Son entourage change petit à petit et, sans même qu’il s’en rende compte, les pièces du puzzle de sa future vie se mettent doucement en place pour le rapprocher de sa vocation de guide. Une photo apportée par une amie pour ses ressentis sera comme un déclic : 1er bond, 1ers mots reçus de l’au-delà. Mais Bertrand a besoin de plus indéniable encore, ce que le décès de son père lui apporte dans un halo visuel. Une voyante consultée lors d’un phase médicale éprouvante où il se pensait mourant l’amène à croire en son futur et le guide vers sa vie actuelle et vers cette boutique où, suite à une discussion, il se retrouve appelé à commencer des séances de médiumnité publiques avec 3, 10 puis plus de 100 personnes, avec photos, puis sans parce qu’il n’en a plus besoin.  Il souhaite que les gens acceptent simplement ses messages et apprennent à évoluer grâce à eux en ouvrant leur esprit. Il réalise avec son recul d’aujourd’hui que son parcours était écrit et que, même si son vécu est rude, les moments tragiques avaient un but. Il est loin de l’image lisse du médium pour qui la vie a été facile mais c’est justement cette vie chaotique qui l’a guidé, voire forcé vers sa voie de guidance et d’intermédiaire de l’au-delà en toute franchise et sincérité.

Bertrand Retailleau
06 98 10 19 62
bertrand.plazac@gmail.com
www.bertrand85.com